Le réseau
Publications
Recherche



Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles du réseau, inscrivez-vous à notre Lettre d'information.
Captcha
Recopier le code :
129 Abonnés
Reseau Compost Plus

Grâce à la loi de Transition Energétique, les JTB passent la vitesse supérieure
 

du 8 au 9 octobre à Colmar et Cernay

Cette 5ème édition des Journées Territoires et Biodéchets, organisée par le réseau Compostplus et accueillie par le Syndicat mixte de traitement des déchets du Haut Rhin (SM4), a été un véritable succès. Que cela soit sur le plan environnemental, économique et maintenant réglementaire, tout est en place pour accélérer le développement de la collecte séparée des biodéchets. Plus de 150 visiteurs étaient donc présents, dont la moitié était des collectivités, avec au programme : visites, tables rondes et ateliers participatifs. Les professionnels de la filière, réunis au sein d’un salon, ont également contribué à la réussite de ces journées.



 

 

 

Depuis 2007, ces rencontres constituent un moment d’échange privilégié entre les collectivités et les acteurs de la filière biodéchet. Elles sont l’occasion de faire un point régulier sur l’état de l’art de la filière à partir d’exemples concrets. Pour cette édition, la richesse et la diversité des expériences du Haut-Rhin étaient mis à l’honneur dans le cadre d’une table ronde 100% locale, entièrement réservés aux témoignages des collectivités du département. Fortement appuyées par le Conseil départemental, les collectivités du Haut Rhin n‘hésitent pas à mettre en œuvre des solutions innovantes, jusque dans les quartiers les plus denses, pour détourner les biodéchets de la poubelle. Du porte-à-porte à l’apport volontaire des biodéchets, en passant par le compostage de proximité, les performances atteintes par ces dispositifs ont de quoi faire des envieux.

La visite des parcelles expérimentales de l’INRA, dédiées à l’étude de l’impact agro-environnemental des composts et celle des laboratoires de RITTMO Agroenvironnement, ont permis de replacer la filière biodéchet au cœur des enjeux de la lutte contre le réchauffement climatique. Dans son allocution d’ouverture Michel Mustin, Président de RITTMO Agroenvironnement, a souligné le rôle que pouvait jouer le recyclage des biodéchets dans le cadre du programme de recherche « 4 pour 1000 » de séquestration du carbone dans les sols, un programme devant aboutir à un panel de solutions agricoles pour la COP21.


Michel Knoerr, Vice-Président du SM4, a élevé le retour au sol de la matière organique comme un principe de respect des générations futures. Il a de surcroît invité les plateformes à aller plus loin que la norme NFU 44 051, considérée comme insuffisante, en s’engageant dans la démarche qualité ASQA « Amendement Sélectionné Qualité Attestée » soutenue par le monde agricole. Enfin, si l’on constate encore une certaine frilosité de la part des élus au développement de la collecte séparée des biodéchets, la population est selon lui prête. Il souhaite d’ailleurs que les signaux positifs envoyés récemment par des grande villes comme Milan et San Francisco contribuent à convaincre les plus hésitants.


Outre l’atteinte des objectifs de la LTE, la collecte séparée des biodéchets est aussi un levier de maîtrise des dépenses publiques. Contrairement aux idées reçues, elle permet une optimisation des coûts du service, notamment grâce au recul des fréquence de collecte des OMR et des autres flux. Un argument de taille, a rappelé Alain Marois, Président du réseau Compostplus, surtout lorsque l’on sait le contexte économique national.

Pascale Vizy, du ministère de l’Écologie, a présenté les grands objectifs de la loi NOTRE et de la LTE, ainsi que les orientations prises dans le cadre du décret « collecte » pour la promotion de l’économie circulaire, dont fait partie la suppression de l’obligation relative aux fréquences de collecte des OMR pour les collectivités ayant mis en place un dispositif performant de tri à la source des biodéchets. Dans le cadre du second appel à projets TZGZD, elle a également ajouté qu'une centaine de lauréats supplémentaires étaient pressentis et pourraient amener à couvrir près de 30 millions d'habitants.

La réussite de ces journées et la hausse du nombre de participants montrent l'effet de la loi de transition énergétique sur l'un intérêt croissant que suscite la filière et le partage de retours d'expérience.

*Parcourrez le programme et faites apparaître les liens vers les documents avec la souris

 


Manuel Pratique
Couverture.jpg

Cliquez sur la couverture pour accéder à la version en ligne

Lien de téléchargement

Amendement
Sélectionné
Qualité Attestée

ASQA_BD.png

Cliquez sur le logo pour accéder à la dernière version du référentiel technique

Album photos
Connexion

Connectez-vous pour accéder à votre espace privé.

Carte interactive

Collectivités de l'organique

Cliquez sur la carte pour afficher les collectivités dans une autre fenêtre.

^ Haut ^