Quelles sont les pratiques alternatives au brûlage des déchets verts?

Les alternatives au brûlage des déchets verts sont une priorité nationale. Les chiffres sont alarmants! « Brûler 50kg de végétaux l’air libre émet autant de particules fines que 13 000 km parcourus par une voiture diesel ». Or 1 million de tonnes seraient ainsi brûlées chaque année en France. Cette pollution est donc astronomique et les effets sur la santé humaine avérés.

Pour lutter contre ces pratiques tenaces, malgré leur interdiction depuis 1978 et un rappel réglementaire via la circulaire du 18 novembre 2011, l’ADEME publie un guide des alternatives au brûlage des déchets verts.

Pour compléter ce document, le réseau Compostplus rappelle que l’optimisation de la collecte séparée en porte-à-porte des biodéchets rend difficile la collecte en mélange des déchets verts. De la même manière, déchets alimentaires et déchets verts ont intérêt à suivre des process de traitement distincts, notamment en raison de la réglementation sur les sous produits animaux applicable au compostage et à la méthanisation des déchets de cuisine.

2018-10-17T13:33:00+00:00 8 octobre 2018|